Développement durable : comment se former ?

124
Partager :

Toutes les structures se sentent aujourd’hui concernées par le concept du développement durable. Quand on dit développement durable, on fait référence à l’environnement, mais aussi aux effets de l’activité de l’homme sur la planète. Si vous êtes soucieux de la protection de la planète et si vous voulez apporter votre contribution à la transition énergétique, formez-vous au développement durable.

A lire également : Maîtrisez enfin les réseaux sociaux avec cette formation

L’intérêt de se former au développement durable

La transition énergétique est un concept indissociable au développement durable. Aujourd’hui, on recherche de plus en plus de professionnels dans ce secteur et cette tendance ne va pas changer dans les années qui suivent. En vous formant au développement durable, vous pouvez en faire votre métier. Vous pouvez ainsi devenir responsable RSE, technicien en traitement de déchets, chargé d’études environnement ou encore ingénieur en énergies renouvelables. Les débouchés sont nombreux.

Une formation en développement durable peut également vous faire développer de nouvelles compétences pour une évolution professionnelle. Sensibilisé aux enjeux environnementaux, vous pouvez aussi former votre entourage, notamment vos collaborateurs, et même votre clientèle. Ils pourront ainsi à leur tour adopter des comportements plus responsables dans leur vie de tous les jours et dans leur activité professionnelle.

A lire également : Formations : choisissez de vous former à domicile

Une formation sur plusieurs années

On compte un bon nombre de formations en développement durable qui sont accessibles à tous les niveaux d’études. Cependant, certaines, notamment celles qui conduisent vers des métiers plus spécialisés, s’étalent sur plusieurs années. Dans ce cas, vous devez suivre la formation dans une école d’ingénieur comme une école de commerce et développement durable ou à l’université. Si vous voulez profiter d’une liberté d’apprentissage, il est également possible de faire la formation à distance.

En faisant cinq années d’études après le bac, vous aurez un Master 2 et vous pourrez décrocher un poste à responsabilité comme manager, ingénieur ou encore chef d’équipe. Vous n’êtes pas obligé de faire cinq années d’études, car avec un BTS ou une licence, vous pouvez déjà trouver un métier dans ce secteur. Vous pouvez alors choisir une formation pour avoir un BTS environnement, un BTSA Gestion Forestière, un Bachelor Environnement ou encore une licence professionnelle mention Maîtrise de l’énergie, électricité et développement durable.

Une formation courte

Si vous êtes déjà salarié ou si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez également vous former au développement durable. Il existe des formations de courte durée qui vont renforcer votre employabilité, vous mener vers une évolution professionnelle ou vous conduire vers une reconversion. Il est même possible de les suivre à distance. Pour les entreprises, les formations sont plus axées sur la mise en place du développement durable au sein de la structure, notamment la mise en place de la démarche RSE et l’évaluation des risques environnementaux pouvant toucher l’entreprise avec une définition du marketing durable.

Les managers qui veulent former leur personnel au développement durable peuvent faire appel à un organisme de formation. Ce dernier pourra venir dans les locaux de l’entreprise pour dispenser la formation. Ces formations sont courtes, mais elles permettent l’acquisition des connaissances pratiques ainsi que des compétences plus ou moins techniques.

Les nouveaux métiers du développement durable

Le développement durable est aujourd’hui une priorité en entreprise. Elles consacrent ainsi un certain budget pour faire appel à des bureaux d’études en environnement ou des consultants spécialisés. Il y a aussi ceux qui préfèrent avoir cet expert en développement durable en interne. « Expert en développement durable » est un terme très vague, mais il y a des postes bien précis derrière ce terme. Dans une entreprise, il peut être gestionnaire de risques, responsable HSE ou QSE, technicien en traitement de déchets ou encore manager environnemental. Vous avez compris : on retrouvera ces postes dans toute entreprise, peu importe son secteur d’activité.

Partager :