Coach parental : à qui s’adresse ce métier ?

154
Partager :

De l’enfance à l’adolescence, les enfants subissent pas mal de changements à divers plans. Les parents ne sont pas toujours en phase avec ces évolutions, surtout au niveau comportemental, et ont parfois du mal à gérer. Vos relations ne sont pas des plus tendres avec vos enfants ? Penser à faire appel à un coach parental. Découvrez les qualités que doit avoir un coach parental et comment juger son expertise avant de solliciter ses services.

Les prérequis pour devenir coach parental

Pour devenir coach parental, il faut avoir certaines aptitudes. Ces prérequis font de vous une personne qui peut potentiellement exercer le métier de coach parental. Comme cela est expliqué par la Haute école de coaching, vous devez aussi suivre une formation pour faire valoir votre expertise en tant que coach parental.

A découvrir également : Quel est le salaire d'un spécialiste en data science ?

Ce professionnel est un spécialiste qui accompagne une famille vivant des relations conflictuelles avec leurs enfants. Il est chargé de rétablir l’équilibre familial en aidant les parents à mieux comprendre leurs enfants afin d’établir une relation harmonieuse entre eux. Tout candidat espérant devenir coach parental doit avoir des qualités requises avant de se lancer dans une formation. Un bon coach parental doit notamment :

  • avoir des connaissances en psychologie,
  • aimer les relations humaines,
  • être à l’écoute et attentif,
  • être empathique,
  • avoir le sens du discernement,
  • savoir bien analyser et synthétiser,
  • maîtriser l’art de la communication,
  • savoir s’adapter à chaque client,
  • savoir établir un climat de confiance aussi bien pour les parents que pour les enfants pour qu’ils puissent bien s’ouvrir à lui,
  • être patient,
  • avoir le sens de la confidentialité pour ne pas divulguer à des personnes extérieures ses séances avec ses clients,
  • être un bon médiateur pour apaiser les tensions lors des séances avec les parents et leurs enfants,
  • ne pas émettre de jugement,
  • avoir des connaissances en psychologie générale de l’enfance et de l’adolescence.

Si vous possédez ces aptitudes, qui pour la plupart sont innées, vous pouvez suivre une formation de coaching pour exercer dans le domaine familial.

A voir aussi : Site de recrutement : quels sont les avantages ?

formation coach parental, formation coaching

Formez-vous pour devenir coach parental

Vous éprouvez le besoin d’aider les parents qui ont une relation conflictuelle avec leurs enfants ? Vous souhaitez mieux les comprendre et leur apprendre à réagir de façon plus appropriée ? Le métier de coach parental est fait pour vous. Même s’il ne nécessite aucun diplôme, vous devez passer par l’étape de la formation pour être plus professionnel et plus crédible.

Cette formation vous permet de passer de coach amateur à coach professionnel et d’apprendre à mieux gérer vos émotions et celles de vos clients. Les écoles de coaching vous permettent d’obtenir les connaissances essentielles pour bien exercer ce métier. Les formations en coaching parental vous apprennent à être plus attentif aux émotions de chaque client et à adopter la posture de coach.

Vous faire former vous aidera par ailleurs à connaître vos zones d’ombre, à comprendre vos angoisses et vos peurs afin de prendre du recul sur celles-ci pour faire des choix objectifs. Vous apprendrez à vous adapter au cours de votre formation, car chaque famille est unique en son genre et n’a pas les mêmes problématiques. Votre approche et votre organisation dépendront donc de votre interlocuteur.

Comment prouver votre expertise en tant que coach ?

Les travailleurs indépendants comme les coachs ne peuvent pas compter sur les étoiles Michelin pour prouver leur expertise contrairement aux restaurants. Les prospects se questionneront pourtant sur votre expertise avant de vous contacter ou de chercher à signer un contrat avec vous. Il vous faut alors passer par d’autres moyens pour prouver que vous êtes l’un des meilleurs dans votre domaine.

Vous avez pour cela le choix entre vous baser sur un cas pratique, afficher une preuve sociale, montrer votre portfolio ou créer une méthode. Concernant l’affichage d’une preuve sociale, vous pouvez procéder par deux méthodes pour prouver aux futurs clients qu’ils peuvent vous faire confiance. La première méthode consiste à afficher les témoignages des clients qui ont déjà eu une expérience avec vous sur votre site internet. Pour que les témoignages soient crédibles aux yeux de vos prospects, il faut ajouter plus d’éléments (noms, prénoms, photos, profil LinkedIn, âge…).

Si vos clients peuvent témoigner en vidéo, c’est encore mieux. La deuxième méthode pour sa part fait appel à votre notoriété dans le monde des médias par des acteurs phares de votre domaine. Vous êtes déjà intervenu dans un magazine sur un sujet concernant le coaching parental en tant que spécialiste ? Est-ce plutôt à la radio, à la télé ou dans une école ? La page invitée d’un magazine spécialisé vous a été destinée ? Mettez tout cela en avant.

Partager :