Ces métiers pour être au contact de la nature

37
Partager :

Vous souhaitez travailler en plein air et être en contact avec la terre, les végétaux, les animaux et la nature en général ? Que ce soit pour une formation initiale ou une reconversion professionnelle, vous avez le choix entre de nombreuses options intéressantes. Il existe en effet différents métiers qui vous permettront d’exploiter et d’explorer la nature, tout en rendant service à des entreprises ou des particuliers.

Choisissez de faire un CAP fleuriste pour être au contact de la nature

Les personnes qui aiment les fleurs et qui veulent devenir fleuristes ou professionnels en aménagement paysager peuvent suivre un CAP fleuriste. Cette formation permet d’acquérir les connaissances ainsi que les compétences nécessaires pour évoluer dans le monde de l’art floral. Le CAP est un certificat d’aptitude professionnelle qui se prépare en deux ans après la 3e et que vous pouvez suivre en alternance si vous le souhaitez.

A lire en complément : Qui peut signer un contrat de travail dans une entreprise ?

Cela signifie qu’en plus des cours physiques dans une école spécialisée, les apprenants passent également des semaines en entreprise pour acquérir une expérience professionnelle suffisante ainsi que les compétences requises. Si vous voulez démarrer une formation de fleuriste pour adulte, vous trouverez de nombreuses offres dans des organismes de formation en ligne, des centres de formation d’apprentis, etc. On retrouve aussi des écoles privées et MFF spécialisées dans l’environnement qui proposent des CAP.

Des options telles que la formation en alternance vous donnent la possibilité d’apprendre à l’école, mais également en entreprise. Il faudra tout de même trouver une entreprise ainsi qu’un maître d’apprentissage pour vous accueillir et vous encadrer. Dans certains cas, l’équipe pédagogique de votre école de formation peut vous aider dans la recherche. Enfin, il est envisageable de préparer le CAP fleuriste en formation professionnelle continue pour les demandeurs d’emploi ou les personnes qui sont en reconversion.

Lire également : 3 astuces pour mieux se conformer à sa personnalité

formation ligne CAP fleuriste adulte

Formez-vous pour devenir paysagiste

Le métier de paysagiste connaît un grand succès depuis de nombreuses années et consiste à réaliser l’aménagement des espaces de vie extérieurs, que ce soit en ville ou à la campagne. Votre rôle, en tant que paysagiste, sera de réaliser des croquis et des esquisses des plans d’aménagement. En tant qu’expert en botanique doté d’un grand sens de l’esthétique, il est important de savoir vous adapter à différents types d’espaces afin de proposer aux clients des solutions d’aménagement adaptées.

Le paysagiste doit avoir des connaissances juridiques et être un parfait négociateur. C’est en réalité ce qui lui permettra de travailler avec d’autres acteurs comme les ingénieurs, les architectes, les urbanistes, etc. Pour devenir paysagiste, vous pouvez suivre une formation de type bac+3 ou bac+5 :

  • BTS en aménagement paysager,
  • formation en ingénierie paysagère,
  • DE de paysagiste,
  • diplôme de l’école supérieure d’architecture des jardins,
  • un master en management paysager.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également suivre une formation de paysagiste en ligne ou par correspondance. Il existe des organismes qui proposent cette possibilité afin de rendre l’enseignement plus accessible à tous.

Travaillez en tant que garde forestier

Vous pouvez choisir de travailler comme garde forestier afin de participer à la protection de l’environnement et de la nature. Ce métier de terrain vous attribue différentes missions comme la conservation du domaine forestier, la surveillance des chantiers et des exploitations, l’organisation des travaux des sylviculteurs, etc. Pour ce faire, vous devrez faire une patrouille en permanence ainsi que rechercher et identifier les actes qui constituent des infractions aux règlements : les décharges sauvages, les chasses interdites, les cueillettes non autorisées, etc.

De plus, vous serez chargé de sensibiliser le public à propos de la protection de l’écosystème et du respect de l’environnement, mais également de veiller à l’équilibre naturel. Il s’agira ainsi de mettre en valeur le domaine forestier, de recenser les espèces, d’effectuer des gestes d’entretien, etc. Le garde forestier veille par ailleurs à ce que tout le monde profite pleinement de la nature à travers des aménagements adaptés. Il renseigne aussi les randonneurs à travers une sensibilisation claire. Pour exercer le métier de garde forestier dans la fonction publique, on distingue deux concours accessibles, mais avec un niveau bac ou CAP :

  • le BEPA en aménagement de l’espace avec comme spécialité les travaux forestiers,
  • le CAPA en travaux forestiers,
  • le BTSA en gestion forestière,
  • le bac pro en gestion des milieux naturels,
  • le bac pro en gestion et conduite des travaux forestiers.

En ce qui concerne les concours, vous pouvez passer celui d’agent technique de l’environnement catégorie C, si vous avez un niveau CAP. Avec un niveau bac, il est possible de passer le concours national de technicien de l’environnement catégorie B. Au fil du temps, vous pouvez évoluer selon votre expérience et devenir chef de district forestier à l’Office National des Forêts ou technicien supérieur forestier.

métiers contact nature

Soyez au contact de la nature en devenant jardinier à domicile

Pourquoi ne pas devenir jardinier à domicile pour être au contact de la nature ? Cette option est très intéressante, car vous ne dépendrez d’aucune entreprise. Ce sera en effet à vous de proposer vos services et d’intervenir chez les particuliers ou dans les entreprises selon les besoins. Le jardinier à domicile doit avoir la main verte et disposer des connaissances et des compétences requises liées aux arbres, aux plantes et aux fleurs.

Vous devez avoir une maîtrise des caractéristiques des différentes plantes ainsi que des besoins de celles-ci selon les saisons. Même si le métier de jardinier est accessible sans qualification particulière, l’idéal serait de suivre une formation pour gagner la confiance de votre cible. Pour cela, les formations que vous pouvez suivre sont nombreuses. On retrouve parmi elles :

  • le CAP agricole travaux paysagers,
  • le CAP agricole jardinier paysagiste,
  • le BPA travaux paysagers,
  • le bac pro aménagements paysagers,
  • le CAP agricole métiers de l’agriculture,
  • le BP aménagement paysager, etc.

Si vous souhaitez exercer ce métier, vous pouvez vous spécialiser dans différentes branches : l’arboriculture, la pépinière, la floriculture, le maraîchage, etc. Vous serez amené à réaliser des semis, planter des végétaux, assurer la protection des plantations ou encore entretenir les pelouses. Les métiers destinés à ceux qui ont la fibre écolo sont nombreux et variés. Entre celui de fleuriste, de paysagiste, de gardien forestier et de jardinier, vous aurez certainement l’embarras du choix. Vous pouvez également choisir de devenir agriculteur biologique, animateur nature, jardinier des espaces naturels, gestionnaire d’espaces naturels, etc.

Partager :