Après l’entretien au cabinet de recrutement : les démarches à suivre

132
Partager :
entretien au cabinet de recrutement

Dans l’objectif de promouvoir l’emploi, de nombreux canaux de recrutement sont actuellement disponibles pour trouver les bons profils. De ce fait, il est possible d’être recruté par un cabinet de recrutement.

Toutefois, après un entretien dans ce dernier, attendez-vous à engager encore d’autres démarches importantes. Cela permet d’avoir un suivi de son dossier. Si vous désirez avoir plus d’informations à ce sujet, lisez donc ce qui suit.

A découvrir également : Pourquoi devenir comptable ?

Rédiger un mail de remerciement à l’endroit du cabinet de recrutement

Lorsque vous finissez un entretien dans un cabinet de recrutement, essayez d’envoyer un mail de remerciement à cette structure. Cette note peut revêtir des aspects variés.

En clair, vous pouvez vous contenter de brefs remerciements ou encore témoigner votre reconnaissance tout en apportant quelques précisions.

A lire aussi : Apprendre à travailler en télétravail

Si vous décidez d’adopter la deuxième forme, veillez à ce que la lettre ne paraît pas comme une manière de vous rattraper. Ce n’est plus le moment d’apporter des clarifications que vous avez sans doute oublié lors de l’entretien. Il est évident que votre destinataire trouvera cette approche inopportune.

Cela dit, vous pouvez juste réaffirmer votre motivation et votre disponibilité à donner des informations nécessaires si le besoin se fait sentir. Pour ne pas paraître envahissant, le meilleur délai pour rédiger une telle lettre est la semaine qui suit la date de l’entretien. Par ailleurs, sachez que vous devez être précis.

Faire une vraie relance

Lorsque vous ne recevez aucune réponse de votre interlocuteur, vous pouvez engager quelques jours après le mail de remerciement une vraie relance. En principe, cette nouvelle démarche devait coïncider avec le retour du cabinet de recrutement. Lorsque vous n’avez pas ce retour, il se pourrait que les instances concernées soient toujours en réflexion.

Vous pouvez donc mettre toutes les chances de votre côté. Cette fois-ci, vous avez l’occasion de prouver toute votre motivation à occuper ce poste. Prenez donc le soin de résumer les raisons de cet intérêt. Rappelez au recruteur que vous êtes disposé à acquérir des compétences grâce à ce nouveau travail.

Toutefois, faites attention au choix des mots pour ne pas montrer que vous êtes un nécessiteux. Vous pouvez souligner qu’il est possible que vous soyez sur d’autres fronts professionnels. Votre désir est qu’il n’y ait pas un chevauchement de dates lorsqu’ils seront prêts à vous écouter une fois de plus.

Envisager un suivi par téléphone

entretien au cabinet de recrutement

La relance par téléphone suscite souvent une polémique dans le rang des experts qui proposent les démarches à engager après un entretien. Pour certains, cette formule convient aux petites entreprises si vous n’avez pas emprunté le canal d’un cabinet de recrutement. Selon d’autres consultants, il s’agit d’une bonne approche dans la mesure où cela ne paraît pas trop insistant.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez adopter cette formule si vous n’avez pas un retour du recruteur. En plus, dans certaines situations bien définies, le suivi par téléphone peut sembler plus efficace. Vous pouvez avoir une idée claire de la réponse attendue de la part de votre interlocuteur.

Pour ce faire, voici la conduite à tenir. Lorsque vous émettez l’appel, vous serez évidemment reçu par l’accueil. Demandez à converser avec celui qui vous a fait passer l’entretien d’embauche. N’hésitez surtout pas à laisser l’objet de l’appel, votre identité et vos contacts. Cela permettra de vous identifier.

Rester visible pour saisir d’autres opportunités

Il se peut qu’après les multiples tentatives, votre cabinet de recrutement ne vous donne pas une suite favorable. Comme vous le savez, il n’est pas question de désespérer. La meilleure démarche à suivre est de rester présent sur les réseaux sociaux. Soyez en alerte pour saisir d’autres offres d’emploi plus alléchantes.

Gardez votre CV sur les sites spécialisés dans l’emploi. Il est bien possible que votre profil intéresse d’autres cabinets de recrutement. De même, vous pouvez vous servir des moteurs de recherche reconnus pour rechercher des offres d’emploi. Ce sont des systèmes qui regroupent les agences de recrutements et les entreprises proposant des postes.

Prenez connaissance des libellés et si l’un d’eux vous intéresse, vous pouvez postuler. Toutefois, lors de vos recherches, soyez le plus précis possible. Renseignez le secteur d’activité, le poste, la qualification et la situation géographique. Avec ces détails et un peu de persévérance, il est certain que vous tomberez sur le travail de vos rêves.

Partager :