La formation continue adulte expliquée

25
Partager :

Si vous avez terminé votre cours académique ou si vous n’en avez pas suivi, la formation continue est une véritable opportunité. C’est l’occasion pour vous d’acquérir de nouvelles compétences ou d’améliorer celles que vous possédez déjà. L’éducation plus avancée et continue des adultes facilite, entre autres, le recyclage professionnel. Mais pour réussir, il faut faire des sacrifices différents et prendre certains risques. Dans cet article, nous vous donnons toutes les conditions nécessaires pour démarrer ce nouveau défi et quelques conseils pratiques.

Résumé

A lire également : L’essentiel sur les formations mutualisées

  • 1 Que devez-vous savoir au sujet de la formation continue des adultes ?
    • 1.1 Définition et différentes formes de formation continue
    • 1.2 Les différents objectifs de la formation continue pour les adultes
  • 2 Certaines conditions de la formation continue pour profiterez-vous de la formation continue pour les adultes ?
  • 4 Les différents moyens de financement de la formation continuer pour les adultes
    • 4.1 Financement pour les jeunes et les demandeurs d’emploi
    • 4.2 Financement des travailleurs au travail ou de la sécurité au travail 5
  • Différents cours possibles sans diplôme de maturation

Que devez-vous savoir sur la formation continue pour les adultes ?

Pour mieux comprendre la formation continue pour les adultes, vous devez d’abord connaître ses différentes caractéristiques et les personnes concernées. Nous vous proposons donc une brève présentation.

Définition et différentes formes de formation continue

Tout d’abord, gardez à l’esprit que la formation continue diffère de la formation professionnelle. Ce dernier s’ adresse généralement aux adolescents et aux adultes . D’ autre part, la formation continue de s’appliquer uniquement aux adultes qui souhaitent retourner à l’école après avoir abandonné l’école. Nous pourrions donc parler de l’éducation permanente des adultes. La plupart du temps, c’est une solution idéale pour la réinsertion professionnelle . Il fournit les compétences et les compétences nécessaires à l’exercice d’un métier. C’est pourquoi il est sanctionné par un diplôme ou un certificat basé sur les objectifs à atteindre. Pour plus d’informations, consultez les formations ici.

A lire également : Pourquoi faire le choix d’une formation en commerce?

En général, nous distinguons de différentes façons de poursuivre l’éducation des adultes. En fonction de la disponibilité, vous pouvez choisir entre :

  • Cours en face à face : il est nécessaire d’aller à un centre de formation et de suivre un horaire régulier ;
  • Cours à distance : vous pouvez vous entraîner et organiser votre temps ;
  • Cours en ligne : Ce système combine les deux précédents et consiste à suivre des cours en ligne dans le même contexte que l’entraînement physique.

Les différents objectifs de formation continue pour adultes

Comme expliqué plus haut, l’objectif principal de la formation continue est d’acquérir de nouvelles compétences pour s’adapter aux évolutions du secteur professionnel. Par exemple, si vous n’avez pas terminé votre cours universitaire ou universitaire, vous pouvez suivre des cours en ligne ou dans un centre. Bref, les objectifs de cette formation sont résumés dans les points suivants :

  • Recoiquage professionnel réussi plus facilement ;
  • Effectuer avec succès une évaluation des compétences ;
  • Effectuer la réinsertion professionnelle ;
  • Acquérir de nouvelles compétences et savoir-faire ;
  • Valider certains succès précédents.

Quelques conditions pour la formation continue des adultes

Contrairement à la simple formation continue, la formation des adultes s’adresse à diverses catégories de personnes. En général, il s’agit des employés qui veulent changer d’emploi, les demandeurs d’emploi qui souhaitent renforcer leurs connaissances et les entrepreneurs à la recherche de nouvelles opportunités.

La formation continue des adultes peut également tenir compte d’un public plus jeune.

Les adolescents âgés de 16 à 25 ans peuvent recourir à l’éducation permanente. Cela leur permettra d’acquérir des compétences utiles pour faciliter l’intégration du travail. Ils peuvent opter pour un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage. Le premier leur donne le droit d’obtenir un diplôme ou un titre professionnel RNCP. Cette formation se compose principalement de cours théoriques en CFA et de travail en entreprise. Pour les autres jeunes adultes, le contrat d’apprentissage est également un choix.

Pour effectuer une formation continue, plusieurs conditions doivent être remplies. Voici un résumé basé sur chaque catégorie :

  • Pour les jeunes de moins de 26 ans années : ils doivent choisir entre des contrats d’apprentissage ou de formation de qualification ;
  • Pour les employés : Ils doivent avoir un compte personnel de formation (CPF) pouvant atteindre 150 heures de formation. Ils bénéficieront également d’un plan de formation préparé par l’entreprise (ils peuvent alors décider de suivre une formation pendant ou hors heures de travail) ;
  • Pour les demandeurs d’emploi : ils peuvent mobiliser des heures de formation à partir de leur compte personnel de formation (pour leur profession antérieure).

Comment bénéficier de la formation continue pour les adultes ?

Pour compléter cette formation, la première étape consiste à décider. Après avoir quitté l’école pendant de nombreuses années, il n’est pas toujours facile d’avoir le courage de retourner à l’école. Par conséquent, il est nécessaire de penser à toutes les compétences que vous pouvez acquérir et comment elles affectent la réintégration dans le travail.

Avant d’entreprendre la formation continue des adultes, il est nécessaire de vous poser même quelques questions de base.

Ceux-ci vous permettront de définir les bases de la formation et d’évaluer vos compétences. Initialement, vous devez énumérer les points positifs et négatifs qui vous apporteront une formation supplémentaire. Donc, si vous décidez de vous engager, vous devez maintenant choisir le domaine vers lequel vous dirigerez et travaillez. Pour mieux comprendre vos besoins et comment mener votre formation, voici d’autres questions simples :

  • Quand est-il le meilleur moment pour commencer l’entraînement ?
  • Êtes-vous prêt à compléter la formation ?
  • Qui choisiriez-vous parmi les métiers qui correspondent à votre branche de formation ?
  • Avez-vous le niveau requis pour accéder à la formation que vous aimez ?
  • Vous recherchez une formation dans une industrie qui vous passionne ou une alternative ?
  • Vous disposez de suffisamment d’informations sur la formation et l’industrie ?
  • Vous préférez les cours dans un centre de formation ou en ligne ?

Les différents moyens de financement de la formation continue pour les adultes

Pour payer les frais de votre entraînement, vous avez plus d’options. Au lieu de prendre tous les frais en fonction, vous pouvez bénéficier de diverses aides. Donc, selon votre situation actuelle, il y a beaucoup de solutions à votre disposition.

Financement pour les jeunes et les demandeurs d’emploi

Pour les jeunes de moins de 25 ans, le contrat de professionnalisation leur garantit le statut d’employé. Cela leur permet de bénéficier du financement de l’OPCO, de l’aide gouvernementale et des salaires versés par leur employeur. Ils peuvent également recevoir l’aide de missions locales.

Pour les demandeurs d’emploi, des solutions sont également utilisées pour réduire les coûts de l’éducation continue. Entre autres choses, voici quelques options à prendre en compte :

  • La division de l’emploi : offre le paiement des coûts d’un projet construit (dans certains cas, il est possible de recevoir même une rémunération mensuelle) ;
  • Le compte de formation personnelle (CPF) : couvre les personnes qui ont quitté un emploi et représente l’accumulation d’heures de formation tout au long de leur carrière (couvre une partie des coûts de formation) ;
  • Le Conseil général : si vous ne recevez pas d’indemnité de chômage, il peut contribuer au financement de la formation ;
  • D’ autres sources de financement : Agefiph, CAF, aides d’État ou aides régionales peuvent également permettre de suivre une formation.

Financement pour les employés travaillant ou en sécurité professionnelle

Pour les employés actifs qui souhaitent se convertir, le CPF est le principal moyen de financement de la formation continue des adultes. Les heures accumulées sont enregistrés en euros et couvrent une partie des coûts. Mais comme les heures ne seront pas suffisantes pour prendre soin de l’ensemble de l’entraînement, vous pouvez également opter pour une formation sur vos heures de travail. Cela vous donne le droit au projet de transition professionnelle. Mais si vous ne voulez pas en informer votre employeur, vous pouvez suivre une formation hors travail (FHTT) en soirée ou par correspondance. Dans ce cas, c’est le Fongecif (Fonds pour la Gestion de la Formation Individuelle Pergedo) de votre région qui finance la formation jusqu’à 18.000€.

Pour les personnes ayant un contrat de sécurité professionnelle, les organismes de recouvrement conjoints agréés (OPCA) couvrent environ 20 % des coûts de formation. De même, vous bénéficierez du Fonds commun pour la sécurité des parcours professionnels (FPSPP) pour compléter la participation de l’OPCA.

Les différentes séances d’entraînement possibles sans bac

Lorsque vous décidez de poursuivre l’éducation permanente des adultes, vous devez vous assurer que la succursale que vous avez choisie est accessible à ceux qui n’ont pas le BAC. En fait, depuis que vous avez quitté votre programme scolaire, vous allez devoir prendre quelques bases. Pour cela, plusieurs cours de formation sont disponibles en fonction du projet et des objectifs.

Par exemple, si vous souhaitez obtenir des titres professionnels, voici quelques options à essayer :

  • Le CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) : c’est une formation courte et qualifiée qui vous donne accès à de multiples domaines d’activité ;
  • Le CCP (Certificat de compétence professionnelle) : il s’agit d’une formation courte qui peut être préparée selon le format d’une validation de l’expérience acquise (VAE) et donne droit à un diplôme.

Si vous êtes à la recherche de cours de diplôme, vous pouvez choisir suivant :

  • Le CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) : Acquis après deux ans dans un centre de formation, le diplôme peut être préparé alternativement et comprend de nombreux domaines ;
  • Le DAEU (diplôme d’accès aux études universitaires) : est un cours de formation qui vise à intégrer l’université (avec une option littéraire et un autre scientifique) ;
  • Capacité juridique : Il s’agit d’une formation de deux ans préparant des carrières dans le domaine du droit avec un notaire BTS, un diplôme en droit, etc.
  • Le BPJEPS (certificat professionnel pour la jeunesse, l’éducation populaire et le sport) : est un brevet qui concerne les spécialisations dans le domaine du sport et obtenu après un an andezzo.

Partager :