Comment savoir si vous êtes prêt à passer un diplôme en candidat libre ?

1030
Partager :

Vous n’avez pas forcément besoin de suivre un cursus classique pour pouvoir passer un examen diplômant. En effet, vous pouvez vous présenter en tant que candidat libre, aussi appelé candidat non scolarisé. Si cette option semble libératrice, elle nécessite néanmoins un réel investissement de soi. Parce que vous étudiez individuellement, il convient de repérer le bon moment pour passer vos examens. Toutefois, comment savoir si vous êtes prêt ?

Quels sont les avantages de passer un diplôme en candidat libre ?

Vous envisagez de changer de poste afin de booster votre carrière ? Obtenir un diplôme en candidat libre peut vous permettre d’atteindre votre objectif. Cette option offre différents avantages.

A découvrir également : Le cursus vétérinaire en France : à quoi s’attendre ?

Une préparation plus flexible et abordable

Faire le choix d’une formation individuelle vous permet d’étudier suivant votre disponibilité. En effet, vous pouvez étudier chez vous et à tout moment. Vous avez également la possibilité de commencer quand vous le souhaitez.

Une bonne transition entre votre situation actuelle et votre carrière à venir

À moins d’en avoir les moyens, il n’est pas recommandé de quitter votre profession actuelle pour suivre une nouvelle formation. Pour se reconvertir dans la pâtisserie, par exemple, il est possible de se présenter au CAP pâtissier en candidat libre sans que cela ne perturbe son quotidien. Cette solution vous permet ainsi de bien préparer votre avenir sans mettre en suspens votre carrière en cours. Vous devez juste bien vous organiser pour faciliter votre apprentissage et planifier votre examen.

A lire en complément : Ces métiers du design à envisager pour vos études

Un accompagnement adapté

Bien que les cours non scolarisés se fassent en toute autonomie, vous bénéficiez d’un accompagnement professionnel afin que vous puissiez réussir brillamment vos examens. Vous accédez à des vidéos et à différents supports de cours complets, suivant le cursus que vous avez choisi. De plus, des professionnels sont disponibles pour répondre à vos questions.

passer diplôme candidat libre études formation cursus

Comment savoir si vous êtes prêt à passer votre diplôme ?

En suivant une formation en candidat libre, vous disposez d’un délai de 2 à 5 ans pour passer vos examens. Cependant, il faut savoir si vous êtes prêt à passer le cap. Soulignons que les dates des examens sont les mêmes pour tous, scolarisés ou non. Dans ce sens, vous devez viser la bonne période pour planifier vos révisions.

En général, la pré-inscription se passe en octobre ou en novembre. N’hésitez pas non plus à vous renseigner auprès du rectorat de votre localité sur les matières obligatoires et facultatives pour obtenir votre diplôme. Par ailleurs, vous devez connaître le type d’épreuves que vous devez passer.

Pour savoir si vous êtes fin prêt, passez à la pratique. L’objectif est d’évaluer vos connaissances en la matière sur les théories et les aspects techniques. De cette manière, vous pourrez travailler les points sur lesquels vous devez encore fournir plus d’efforts. Il est parfois utile de faire un test pour connaître vos lacunes. Généralement, vous pouvez trouver des fiches de révision, ainsi que des sujets types sur les sites de formation. Une fois que vous serez satisfait de vos résultats, vous pourrez passer le véritable examen.

Enfin, il est important de prendre connaissance des conditions d’admission pour pouvoir passer les examens. Cela vous permet d’être en règle et d’avoir l’esprit tranquille par rapport aux formalités. Ces conditions dépendent essentiellement du type de diplôme visé. En fonction de son niveau de qualification, une expérience professionnelle peut être requise.

Quelle est la procédure à suivre pour passer un diplôme en candidat libre ?

D’une manière générale, les démarches à suivre pour passer un examen officiel en candidat libre dépendent du diplôme visé. Vous pouvez les consulter sur le site du Service public. Quoi qu’il en soit, vous devez vous inscrire pour pouvoir passer vos examens en tant que candidat libre. Le rectorat vous donne les informations nécessaires et les documents à remplir pour déposer votre candidature.

Après cette étape, vous devez créer votre espace candidat sur la plateforme en ligne Cyclades. Cela vous permet d’obtenir votre convocation avec votre numéro d’inscription (à imposer sur toutes vos copies) et l’emploi du temps pour l’examen. Si vous avez échoué à vos examens, vous avez la possibilité de les repasser. Dans ce cas-là, quelques notes peuvent être reportées sous conditions.

démarches financement programme cours examen

Comment financer votre diplôme ?

Si vous êtes en difficulté financière, vous pouvez obtenir de l’aide pour couvrir les frais de votre formation. Suivant votre profil et le diplôme préparé, les possibilités sont variées. Si vous êtes un demandeur d’emploi ou un salarié, adressez-vous à votre conseiller Pôle Emploi pour découvrir les moyens de financement accessibles.

Cette aide profite surtout aux chômeurs qui touchent une allocation. Les conseils régionaux peuvent également participer aux projets de formation, grâce à la Caisse des dépôts et consignations. Toutefois, les bénéficiaires sont soumis à une sélection préalable, suivant des critères spécifiques.

Le moyen le plus courant pour financer votre formation reste le CPF. Néanmoins, pour ce faire, il est indispensable que la formation soit éligible. Si vous êtes salarié, vous pouvez demander à votre employeur de faire une dotation volontaire, en plus du versement obligatoire.

Il existe par ailleurs un dispositif spécialement conçu pour les personnes victimes d’accidents de travail ou de maladies professionnelles. En effet, le CPF peut être abondé par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Pour les travailleurs en situation de handicap, le financement se fait par l’Association de gestion de fonds pour l’insertion professionnelle des handicapés (AGEFIPH).

Il existe aussi d’autres moyens de financer votre formation comme le compte professionnel de prévention (C2P). Cette aide est cependant réservée aux travailleurs qui sont exposés à des conditions rudes et à risques. Suivant leur exposition, ils gagnent des points qui leur permettent de financer leur formation et d’accéder à un poste plus raisonnable. Le compte d’engagement citoyen (CEC) vous permet également d’alimenter votre compte CPF à partir des droits acquis grâce au bénévolat ou à des activités volontaires.

Quels sont les risques et les inconvénients de passer un diplôme en candidat libre ?

Passer un diplôme en candidat libre peut avoir des avantages, mais il y a aussi des risques et des inconvénients à prendre en compte. Vous êtes seul face aux examens. Vous devez être capable de gérer votre temps, de réviser efficacement et de comprendre tous les sujets abordés dans le programme.

Vous n’aurez pas accès aux mêmes ressources que si vous étiez inscrit dans une école ou une université. Les cours ne seront pas structurés comme ceux dispensés par un professeur ou un enseignant expérimenté. Vous devrez trouver toutes les informations qu’il vous faut sur votre propre initiative.

Un autre point qui pourrait causer problème est la difficulté à se motiver tout seul sans l’appui du groupe et donc sans compétition avec eux : comment rester motivé pour passer ses examens ? Les risques liés au passage d’un diplôme en candidat libre sont nombreux : la solitude, l’absence de support pédagogique, le manque d’échanges entre pairs. Il faut être prêt mentalement pour faire face à ces obstacles.

Il y a aussi le coût financier qui est souvent supérieur car certains frais (fournitures scolaires, supports numériques…) peuvent ne pas être pris en charge par l’établissement scolaire. D’autres inconvénients sont qu’il est possible que certains employeurs/métiers privilégient davantage les élèves issus d’une formation classique plutôt qu’en ‘autodidacte’.

Les risques sont difficiles à ignorer et peuvent représenter un obstacle de taille pour certains candidats. Vous devez réfléchir à deux fois avant de vous lancer dans l’aventure.

Si vous êtes quelqu’un de motivé, indépendant et autonome qui a le temps et les ressources nécessaires pour réussir sans aide extérieure, passer un diplôme en candidat libre peut être une option intéressante. Vous trouverez des aides sur internet.

Comment se préparer efficacement pour réussir son diplôme en candidat libre ?

Se préparer à passer un diplôme en candidat libre nécessite une organisation rigoureuse et une discipline personnelle. Voici quelques conseils pour vous aider à réussir votre examen.

Fixez-vous des objectifs réalistes et établissez un programme de travail régulier qui respecte vos contraintes personnelles (travail, famille, etc.). Gérer son temps est crucial pour ne pas se laisser dépasser par les échéances et être prêt le jour J. Planifiez aussi des plages horaires de repos dans votre agenda, afin que votre cerveau puisse se reposer entre deux sessions de révision.

Assurez-vous d’avoir toutes les informations qu’il vous faut concernant le contenu du diplôme : quelles sont les matières abordées ? Quel est le niveau attendu ? Quelles sont les modalités de l’examen ? Les supports numériques proposés par certains organismes sont souvent très utiles.

N’hésitez pas aussi à pratiquer en effectuant des tests blancs ou bien à vous autoévaluer sur Internet grâce aux sites spécialisés dans ce domaine. Ces exercices vous permettent non seulement d’évaluer vos connaissances, mais aussi d’apprendre à gérer au mieux votre temps pour chaque question posée pendant l’examen.

Pour rester motivé(e), n’hésitez pas à rejoindre des groupements où il y a plusieurs personnes engagées dans la même démarche que vous (ex: forums étudiants). Vous pouvez ainsi partager avec eux vos expériences vécues lors du passage d’un examen précédent et apprendre ensemble. Il est aussi recommandé de rencontrer des professeurs particuliers pour avoir des retours ou des conseils personnalisés.

Assurez-vous d’être en bonne santé physique et mentale avant le jour de l’examen : reposez-vous suffisamment, mangez sainement et faites du sport pour libérer votre esprit et vous détendre.

Le passage d’un diplôme en candidat libre peut être un défi personnel passionnant. Avec une préparation adéquate, une discipline rigoureuse et un plan solide, vous pouvez atteindre vos objectifs académiques avec succès.

Partager :